Les lieux : 2.Alias

Alias est une petite communauté située à l’Est d’Edistyä : la frontière de l’état ayant été rongée par les guerres plusieurs décennies durant, les communautés se sont installées par là pour être le plus loin possible de la capitale (et de la Milice). On y accède par d’anciennes routes et de vieux chemins dont certains traversent ce qu’il reste de bois, ce qui permet d’être relativement à l’écart tout en restant assez proches pour trouver divers matériaux.

Alias est faite de bric et de broc, de matériaux volés, recyclés et/ou de récupération, que des savoir-faire ont su optimiser. La vie s’organise autour de plusieurs foyers : le grand potager, le marché du centre où tout le monde mange dès que le temps le permet, et le Phare (l’école, donc, construite dans une ancienne prison panoptique). On y trouve également un hôpital, qui, bien évidemment, ne dispose pas des ressources de l’Etat ; quelques grands dortoirs improvisés dans de vieux HLM.

Au nord d’Alias, on trouve une petite forêt (ce qu’il en reste), jouxtée par un grand chantier à l’abandon sur lequel Héliä va souvent se promener ou dormir en plein air.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s