Mémoire de l’Art

Dans la catégorie « Sous influence » > « Mémoire de l’Art », vous trouverez mes influences artistiques pour Les Fourches caudines, aussi bien en musique, en série, en cinéma, qu’en littérature.

Ici, je ne tiendrai qu’un petit historique à valeur documentaire : consultez les articles pour plus de détails !

Historique des influences :

  • Noir Désir, « A l’envers à l’endroit » (2001), a légué un titre à mon roman.
  • Paul Eluard, « L’ombre aux soupirs » (1926), est abordé par Guillaux en classe.
  • Ray Bradbury, Fahrenheit 451 (1953) a nourri ma réflexion pour créer le monde des Artistes.
  • Joss Whedon, Buffy contre les vampires (1996-2003), pour la relation entre Guillaux et Héliä.
  • La question du corps dans les Fourches, influencée par…un paquet de gens !